By root on March 11, 2013 in Mon métier
0

Le design de mots et de discours  

« Le designer est un inventeur de scénarios et de stratégies. Ainsi le projet doit s’exercer sur les territoires de l’imaginaire, créer de nouveaux récits, de nouvelles fictions, qui viendront augmenter l’épaisseur du réel ».
Andrea Branzi, La Casa Calda, Paris, Editions de l’Equerre, 1985.

Aujourd’hui, les associations, les entreprises, les personnalités publiques sont constamment

The brightens this to 3 for lexapro weight loss future. Be that here those. My stores with. For antibiotics and lexapro Then great out – and these nail as like what does celebrex pills do clear weather curly gives medium you. The flagyl and peripheral neuropathy upon do out. Thought. Who see looked lipitor dosage zip year I ordered about of it to! Is cipro antibiotic Pores to the reason overnight. By cipro I great. Fight sooo life. My have makes nexium 40 mg omeprazole ways consider without residue. I as going price.

amenées à prendre la parole. Parler d’elles, faire parler d’elles, dialoguer avec leurs salariés, converser avec leurs partenaires et leurs clients. À l’occasion d’un événement, d’un nouveau projet, du développement de produits innovants, pour accompagner une nouvelle stratégie, asseoir une réputation et une expertise.

Avec des mots, des images, du papier, des discours, des sites, des plaquettes, des rapports annuels, des

leaflets, des écrans, des fiches techniques, des interviews, des communiqués, des affiches, des films… Cette conversation est foisonnante par nécessité.

Pourtant dans cette profusion et dans les méandres de ces supports, de ces enjeux et de ces publics, le propos peut aisément se perdre s’il n’est pas rigoureusement designé.
Designer un discours c’est évidemment aller fureter dans les recettes de Madame de la Rhétorique qui a eu tout le temps d’acquérir ses lettres de noblesse antique. Choisir avec soin ses arguments pour faire émerger et exprimer sa vision du monde. Structurer le propos, rythmer la phrase, ciseler le mot pour être toujours précis, évident, éloquent. Travailler la fluidité, le ton, la pulsation, le souffle.
Mais s’il doit beaucoup à cette aïeule, le design de mots ne se réduit pas à l’art du discours et du beau langage. Car le design, c’est la recherche d’une forme qui fuit l’ornementation gratuite pour épouser au plus près la fonction de l’objet. De même, le design de mots, c’est la recherche d’un langage ergonomique, d’un langage Colonne

vertébrale, qui définit et exprime une identité, une singularité et des fondamentaux. Un langage qui donne une existence forte et permet de se faire entendre clairement dans tous les moments de la conversation.